Travailler dans la passion du vin et du terroir

Oeuvrer dans le  »métier-passion ‘’ : LA passion du vin et du terroir

Entamer un métier-passion est plus agréable que de juste travailler pour le gagne-pain. Les métiers-passions prennent de plus en plus de place dans la société. Être vigneron demande une grande compétence, mais également, une grande passion. Amoureux de la campagne, œuvrer dans cette activité se verrait plus amusant. Le vin est un secteur populaire, qui englobe à la fois le secteur primaire, secondaire et tertiaire.

Comment vivre un métier-passion comme celui du vin ?

Il existe des amateurs de vins qui font de leur passion un travail. De la fabrication jusqu’à la vente de vin, plusieurs postes sont nécessaires. La bouteille de vin ne serait pas sur les tables sans les tractoristes, les chefs de culture, les cavistes ou encore les commerciaux.

  • Le tractoriste : celui qui conduit le tracteur dans la vigne, il travaille les hectares de terres de culture de vigne (viticulteur). Il s’occupe de la maintenance des matériaux employés. Son temps dans les champs n’est pas exclusivement consacré aux travaux mécaniques. Il peut également s’appliquer dans la vigne et la cave pour produire des vins prestigieux.
  • Le chef de culture : Celui qui dirige l’ensemble des travaux de la vigne et mobilise ses collaborateurs auprès de la viticulture. Il faut savoir diriger le personnel dans les vendanges et prioriser les bons raisins bien sélectionnés. Il s’applique à l’entretien du bon vieillissement du vin et supervise la cave à vin.
  • Le caviste : celui qui garantit le bon fonctionnement de la vinification, de l’entrée du raisin dans la cave jusqu’à l’empaquetage du vin dans la bouteille. À ce titre, il réceptionne les vendanges, vérifie les températures, prélève des échantillons pour le laboratoire et entretient le matériel. Un travail qui a besoin d’une personne rigoureuse et qui est passionnée par ce qu’elle fait.
  • L’œnologue: il dirige le caviste dans l’ensemble de la macération et de la fermentation de vignes. Il assure la bonne gestion de la cave et de l’acidité de l’apéritif. Il supervise les étapes de vinification afin de donner une meilleure qualité de vin, afin d’offrir aux clients des vins de prestige. Dégustateur hors pair, il donne son avis sur le vin et joue un rôle dans la vente du vin, en participant notamment à la création de gammes de vins de bonne qualité.

Les grands vins, les chardonnays, etc. tous les vins prestigieux passent par ces responsables avant leur commercialisation. Il y a une différence entre l’œnologue et le sommelier. L’œnologue a pour but de conseiller les viticulteurs et de superviser la vinification. Il peut, de plus, remplir un rôle commercial. De son côté, le sommelier doit trouver les bons accords entre les plats et les vins, organiser et gérer la cave de l’établissement et se fournir auprès des viticulteurs.

SE FORMER POUR UNE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS LA PASSION DU VIN ET DU TERROIR

Comme chaque travail, la passion du vin nécessite des formations, ainsi que des diplômes. Se lancer dans la filière est un choix et non un hasard.

Que faut-il faire pour devenir vigneron ?

  • Le chef de culture Il est obligatoire pour un chef de culture de détenir un diplôme de BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) viticulture-œnologie. Il faut avoir au moins cinq ans d’expérience dans le secteur et une bonne condition physique.
  • L’œnologue : pour celui-ci, un Diplôme National d’Œnologie (DNO bac+5) est fortement demandé. Ce diplôme permet d’exercer le métier d’œnologue au sein des exploitations viticoles de plusieurs hectares de vignes,
  • Le caviste : le poste de caviste peut être exercé à partir du niveau de troisième ou au niveau bac. Un Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole (CAPA) vigne et vin est cependant demandé. Il y a aussi le BPA travaux de la vigne et du vin, spécialité travail de la cave (maître de chai, chef de culture) et brevet professionnel de sommellerie ou encore le CAP tonnelier.

Vous pouvez vous former et voir les opportunités sur la reconversion professionnelle dans le vin en visitant ce site web.

1

Rastart

Rastart, votre magazine généraliste en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *