Que peut-on déduire des impôts ?

L’impôt est un prélèvement obligatoire sans contrepartie directe, perçu par voie d’autorité et destiné à couvrir les charges de l’État. Ainsi, tous les citoyens exerçant une activité ont l’obligation de payer la totalité de leur impôt. Mais l’État offre aux citoyens dans certains domaines une possibilité de déduction d’impôt. Il met ainsi en place un dispositif de défiscalisation surtout en matière immobilière. Que peut-on déduire des impôts ? Découvrez dans la suite quelques travaux susceptibles d’être déduits des impôts.

Les opérations de réhabilitation du domicile principal

Les opérations de réhabilitation du domicile principal sont déductibles des impôts. Cette déduction intéresse surtout les impôts directs (impôt sur le revenu). En effet, les travaux de rénovation de l’habitation principale font allusion aux travaux visant l’amélioration de la performance énergétique. La performance énergétique regroupe l’isolation thermique, l’installation de matériels de production d’énergie renouvelable, l’acoustique, le double vitrage et beaucoup d’autres éléments.

Vous avez également les travaux visant l’accessibilité pour une personne handicapée ou une personne âgée. Ces travaux pour la plupart du temps touchent les habitations les plus capitales. Comme avantage fiscal, vous (le contribuable) bénéficiez d’un crédit d’impôt.

Les investissements dans l’immobilier ancien

On ne peut parler de déduction des impôts sans faire un clic sur les investissements immobiliers. Ils sont aussi déductibles des impôts. Les investissements immobiliers font allusion aux opérations de réhabilitation effectuées dans le cadre d’un dispositif de défiscalisation en matière immobilière. On peut citer par exemple la loi de Normandie, ou la loi Pinel. La loi Pinel encore appelée dispositif Pinel, présentée en 2014 est consacrée à l’investissement locatif afin d’apporter un soulagement aux propriétaires d’immeubles.

Elle vous offre plusieurs avantages. Et vous permet également de devenir propriétaire et de profiter d’une réduction d’impôt allant de 12 à 21%. La réduction est proportionnelle au nombre d’années durant lesquelles vous décidez de louer votre immeuble. La location peut durer jusqu’à douze ans au maximum selon vos préférences. La loi Pinel permet de façon brève au contribuable de bénéficier d’une réduction d’impôt à titre d’avantage fiscal.

Le bénéfice d’une TVA à taux réduit

Vous avez également la possibilité de bénéficier d’une réduction de la TVA sur certaines opérations. Il s’agit des opérations visant à améliorer ou transformer l’énergie à l’intérieur de votre maison. Vous pouvez espérer une réduction de la TVA de 5% ou de 10% selon les travaux que vous effectuez. La réduction de la TVA concerne uniquement certains équipements facturés par des entreprises.

Vous avez par exemple :

  • Les matériaux de sécurité
  • Les équipements sanitaires
  • Les isolants
  • Les équipements électriques
  • Les systèmes d’ouverture et de fermeture de logement
  • Les équipements fixes de production d’énergie, de chauffage ou de climatisation

De façon brève, la réduction du taux de la TVA concerne les travaux ayant rapport à l’entretien, l’aménagement, la transformation ou l’amélioration d’un logement.

Les travaux effectués dans un logement locatif

La déduction des impôts intéresse aussi les opérations ou travaux réalisés dans un appartement à louer. Il s’agit en effet des travaux entrepris par un propriétaire bailleur. Ces travaux visent notamment l’amélioration du confort du logement qu’il met en location. Comme avantage fiscal, le propriétaire bénéficie d’une déduction sur ses revenus immobiliers (revenus fonciers).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *