SCRUM : la définition de cette méthode agile

Vous cherchez une définition de SCRUM ? Le monde a connu de grandes avancées dans tous les domaines d’activité. Les machines (ordinateur, téléphone portable, les moyens de déplacement…) et les différentes méthodes de conception ont connu des améliorations fulgurantes. Aussi, on note la création de Scrum, qui est une méthode agile particulièrement adaptée aux projets de développement informatique.

Scrum : une méthode classique de gestion de projet

Scrum est défini comme un espace de travail holistique itératif qui se centralise sur les objectifs communs. Ce dispositif est organisé en cycles de développement répétés auxquels le client et l’utilisateur sont intégrés pour une participation active. Le but de cette méthode est donc de donner naissance à un produit fini correspondant tout à fait au besoin du preneur.

Cette méthodologie de travail se pose sur le découpage d’un projet en boîtes de périodes appelées sprints. Ils peuvent durer de quelques heures à un mois (deux semaines en moyenne). Les sprints sont effectués grâce à un devis et un programme opérationnel pour commencer puis se terminent par un rapport. Ceci permet donc d’améliorer la réalisation de chaque nouveau sprint.

Stratégie d’utilisation de Scrum

Pour une meilleure utilisation de cette méthode, vous devez suivre une logique d’action adéquate.

Définir les éléments essentiels de votre produit

Il est nécessaire de connaître et de définir clairement les tâches prioritaires à effectuer. Cela se traduit par l’élaboration d’une liste des attentes et des missions sérieuses. Le scrum master aide par la suite à fournir des concepts sur la façon de faire pour aboutir aux objectifs.

Organiser des réunions courtes qui récapitulent les points importants

Les réunions quotidiennes sont une partie essentielle du processus de scrum. Elles permettent aux équipes de se réunir et de résoudre ensemble des problèmes communs. Selon la taille de l’équipe, il ne devrait pas durer plus de 10 à 15 minutes. Bien que les réunions soient courantes dans le monde des affaires, les nouvelles équipes de scrum peuvent ne pas s’adapter immédiatement.

Pour que ces réunions soient rapides, il faut les réaliser debout et pour les questions suivantes :

  • Qu’avez-vous accompli ?
  • Que faisiez-vous actuellement ?
  • Quelles sont les difficultés rencontrées ?

Enregistrer les enseignements appris

Il est également important de faire une réunion flash-back après chaque sprint. Cette séance devrait durer une heure environ. À cette occasion, l’équipe devrait parler des fonctionnements et des perfectionnements à faire. De même, il faut noter les leçons dans la base de données pour les mettre à la disposition de tous.

Les rôles de la méthodologie Scrum

· Le Scrum Master est un membre maîtrisant la méthodologie, car il s’occupe de son application. Il régit comme un entraîneur, bon communicateur et adopte une pédagogie adéquate ;

  • Le Product Owner a la conception de l’article à accomplir. C’est habituellement un expérimenté qui travaille avec l’équipe de réalisation
  • Le groupe de développement constitué de 4 à 6 individus est chargé de réaliser les exigences formulées par le Product Owner. En surplus, l’équipe est composée de plusieurs autres profils différents aux développeurs pour un travail de qualité

En résumé, retenons que la définition de scrum constitue une très bonne option pour améliorer la productivité d’une équipe. Elle aide dans la réalisation des projets pour donner à la fin un produit répondant aux attentes de la clientèle. De même, elle peut être utilisée dans différents domaines.

Rastart

Rastart, votre magazine généraliste en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *